“Le vote peut aider à réaliser nos rêves”

«Le vote peut aider à réaliser nos rêves»

Cliquez sur les mots en gras pour lire leur signification

Nos champions du vote en mars sont Lucette et Dani Blanquart
de « Nous aussi » Dunkerque.

Nous aussi Dunkerque est un groupe local français
qui se bat pour les droits
des personnes avec un handicap intellectuel.

Ses membres font beaucoup de choses
pour aider les personnes avec un handicap intellectuel
à comprendre comment fonctionne le vote.

Nous Aussi a créé quelques affiches
pour montrer aux personnes avec un handicap intellectuel
comment voter.

 

Vous avez travaillé sur des affiches
qui montrent comment voter.

Qui a eu l’idée
de faire ces affiches ?

Christine Heusele était
notre personne de soutien.

Christine a eu l’idée de faire les affiches.
Elle avait vu une affiche électorale tunisienne
qui avait des dessins dessus.

Elle pensait que c’était une bonne idée.
Elle a dit qu’on pourrait faire une affiche comme ça
pour les élections françaises.

Comment avez-vous fait les affiches ?

Nous avions été invités à une réunion
de personnes qui travaillent pour leurs villes et villages.

Nous avons dit que le vote peut être difficile
pour les personnes avec un handicap intellectuel.

Nous leur avons parlé de l’idée de l’affiche.
Ils nous ont proposé de nous donner de l’argent
pour faire les affiches.

Ils nous ont aussi aidé
à parler des affiches à beaucoup de gens.

Lucette, vous êtes allée à une réunion à Paris.

A la réunion, vous avez parlé de
comment nous pouvons faire savoir à plus de gens
qu’ils devraient voter aux élections.

Lors de cette réunion, il y avait
2 autres auto-représentants.

Comment c’était pour vous
de travailler avec ce groupe ?

Les gens nous ont écoutés
et ils étaient très intéressés
par l’affiche « Je vote ».

Vous deviez aussi défendre les affiches.
Pourquoi ?

Pendant la réunion, certaines personnes
voulaient ajouter des informations sur les affiches.

Mais cela aurait rendu les choses plus compliquées.
J’ai dit qu’on avait beaucoup travaillé sur les affiches
et qu’on ne voulait pas les changer.

La loi a été modifiée.
Les personnes sous tutelle en France
pourront voter.

Qu’est-ce que vous en pensez?

C’est un bon changement.
Mais nous devons nous assurer
que les gens savent
qu’ils peuvent aller voter maintenant.

Beaucoup de gens ne le savent toujours pas.

Les membres de « Nous aussi » ont fait une recherche
pour savoir combien de personnes
sont inscrites sur les listes électorales.

Qu’allez-vous faire
avec le résultat de cette recherche ?

Beaucoup de gens seront surpris
quand ils découvriront
qu’ils peuvent voter.

Ils ne savent pas
s’ils sont enregistrés
sur la liste électorale ou pas.

Quand on leur a demandé
s’ils avaient besoin d’aide
pour s’inscrire aux élections,
la plupart d’entre eux ont dit oui.

Nous prévoyons de former des gens
et leur montrer comment voter.

Vous avez participé à la réunion de Nous Aussi
sur le droit de vote.

Qu’avez-vous appris là-bas ?

Quand j’y étais, j’ai appris à voter à l’aide d’une machine,
et c’était très intéressant.

J’ai également aimé les vidéos sur les élections européennes.

Pourquoi est-ce important pour vous
de voter aux élections européennes ?

Voter fait partie de la citoyenneté.
C’est aussi une façon de s’exprimer.

Nous sommes des citoyens comme tout le monde.

Le vote peut aider
à réaliser nos rêves.

back-to-top